Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste
 / 

Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste

À propos

La tradition catholique, fondée sur l'Écriture sainte, pouvait-elle se rallier sans reniement à l'esprit critique de l'université et à sa lecture de la Bible ? Quelles seraient les conséquences de "la soumission des religions de l'Histoire à l'histoire des religions" ? Inauguré par Renan avec sa Vie de Jésus (1863), le débat qui s'étend jusqu'à Jacques Duquesne et son Jésus (1994), a culminé dans la crise moderniste (1902-1907) autour d'Alfred Loisy, prêtre, puis professeur au Collège de France. Émile Poulat, sociologue et directeur d'études à l'EHESS, s'est fait l'historien de ce grave moment qui ne concerne pas seulement 1'Église mais l'histoire de la raison moderne et, en particulier, celle de la raison historique. Cette troisième édition du livre désormais classique est augmentée d'une nouvelle préface d'Émile Poulat et enrichie de la réflexion du grand historien Alphonse Dupront.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782226084644

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Poids

    624 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Emile Poulat

Émile Poulat, né le 13 juin 1920 à Lyon, est un historien et sociologue français, auteurs de très nombreux ouvrages et spécialiste des questions religieuses.

empty