Le geste et la parole Tome 2 ; la mémoire et les rythmes

About

Prolongeant Technique et langage, premier volume du Geste et la Parole, dans une perspective sociologique et esthétique, André Leroi-Gourhan continue d'explorer sa vision biologique du phénomène social sous deux aspects, l'un consacré à la mémoire et au geste technique, l'autre au symbolisme des rythmes et des formes.
Dans une première partie, geste et mémoire sont considérés dans leur évolution, du silex taillé à la machine automatique, des recettes orales à la programmation électronique. La seconde partie débute par une "introduction à une paléontologie des symboles", où sont définis les rapports du comportement esthétique avec les attitudes de l'espèce et la personnalisation du groupe ethnique. L'auteur donne ici les éléments d'une analyse esthétique qui se développe progressivement des perceptions viscérales à l'art figuratif. D'une esthétique physiologique sans symbolisation, le lecteur passe à l'esthétique des formes fonctionnelles, puis aux "symboles de la société" où l'évolution spatio-temporelle du groupe aboutit à la domestication urbaine de l'espace et du temps.
Revenant sur le langage des formes dans lequel l'art figuratif est pris comme témoin d'une expression abstraite du langage, antécédente puis parallèle à l'écriture, l'auteur tire le bilan des libérations successives de l'espèce humaine, pour poser le problème de l'évolution technique comme substitut et prolongement de l'évolution biologique.


Categories : Sciences humaines & sociales > Ethnologie


  • Authors

    André Leroi-Gourhan

  • Publisher

    Albin Michel

  • Distributeur

    Hachette

  • Publication date

    03/09/1998

  • Collection

    Sciences D'aujourd'hui

  • EAN

    9782226023247

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Height

    22.5 cm

  • Width

    14.4 cm

  • Thickness

    2.4 cm

  • Poids

    390 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

André Leroi-Gourhan

André Leroi-Gourhan (1911-1986) a été un incomparable «chercheur» de la préhistoire. Il a imposé de nouvelles techniques de fouilles et de récoltes des «témoins» de ces périodes préhistoriques et a formé de nombreuses générations de paléontologues devenus aussi des ethnologues de la préhistoire.

empty