Elle s'appelait Victoire ; perdre un enfant Elle s'appelait Victoire ; perdre un enfant
Elle s'appelait Victoire ; perdre un enfant Elle s'appelait Victoire ; perdre un enfant
 / 

Elle s'appelait Victoire ; perdre un enfant (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

"Le docteur Lachapelle et Paco viennent à ma rencontre. Les convulsions ne s'arrêtant pas, ils ont pris la décision de la plonger dans le coma pour ne pas la faire souffrir. Mais elle mange, elle m'entend et elle me sent. Je rentre dans une pièce toute bleue où sont disposées six couveuses. Dans la première, à gauche, je découvre ma fille. On m'approche un tabouret en métal jaune. Je glisse ma main dans une des chaussettes de la couveuse et vais à la rencontre de la petite main de mon bébé. Bonjour Victoire, c'est maman". A l'âge de 30 ans, Pauline Aymard perd sa première fille Victoire, une semaine après sa naissance. Avec pudeur, elle raconte dans ce livre son histoire : son accouchement douloureux, la froideur de l'hôpital, l'enterrement, le deuil à porter, l'urgence de vivre, les difficultés d'un couple endeuillé, la maladresse de l'entourage face au drame... Aujourd'hui, dix ans plus tard, elle est mère de trois enfants.

Sommaire

* Préface de Laetitia Schul * Préface de Françoise Molénat * Ce matin-là * Le parcours du combattant * Un goût de Victoire * Une bataille de plus * Au revoir, ma chérie * Douce nuit * Face à la mer * Survivre * Une parenthèse enchantée * Face au "psy" * Reprendre le travail * Un bel anniversaire

Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782212551624

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    153 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    267 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty