Les quatre filles du docteur March (texte abrégé)

Traduction MALIKA FERDJOUKH  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Cette chronique d'une année dans la vie d'une famille américaine pendant la guerre de Sécession est bien autobiographique, mais, à l'image de la famille de l'auteur, celle des March n'est ni aussi conventionnelle ni aussi ordinaire qu'on a bien voulu le faire croire au lecteur. Car, de ce livre, ressort la figure forte de Josephine, dite Jo : alter ego affiché de Louisa May Alcott, elle est la rebelle en conflit avec le modèle féminin en vigueur dans la société puritaine de l'Amérique du XIXe siècle. Elle dit qu'on peut être mal dans la peau d'une fille dans le Boston des années 1860, avoir envie de prendre des airs de garçon et nourrir de farouches ambitions littéraires, être pieuse sans être soumise - bref, qu'on peut vivre en 1868 et être progressiste.



Categories : Jeunesse > Littérature Adolescents > Romans

  • EAN

    9782211304658

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    220 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Louisa May Alcott

Louisa May Alcott est née aux États-Unis en 1832, dans une famille assez atypique: sa mère était très engagée dans les mouvements féministes et
abolitionnistes, son père le philosophe Amos Bronson Alcott était un compagnon de route des transcendantalistes. Louisa a d'ailleurs eu H. D. Thoreau comme instituteur et a écrit ses premières histoires pour distraire la fille d'Emerson. Elle a passé une partie de son enfance dans une communauté végétalienne utopiste, Fruitland, créée par son père.

empty