Quatre comédies à lire et à jouer
 / 

Quatre comédies à lire et à jouer

À propos

Les comédies que vous allez lire et jouer, sont tout au plus des farces.
Les deux premières figuraient parmi celles que molière a écrites et jouées en province ; mais les deux autres, qui datent de 1668 et de 1671 , nous montrent qu'il n'a jamais renoncé à utiliser les moyens populaires de la farce pour plaire à son public. c'est un trait constant de son oeuvre. ou trouve jusque dans ses dernières pièces des détails, des situations, des " gags " qui sont repris de ses premières farces.
La jalousie du barbouillé est l'histoire d'un mari dupé par sa trop jeune femme, qu'il veut garder au logis envers et contre tout ; le médecin volant inaugure la série des " fourberies " avec sganarelle, qui se déguise en médecin pour faciliter le mariage de deux jeunes gens qui s'aiment : c'est déjà un peu scapin. le mariage forcé met en évidence le ridicule d'un homme de cinquante ans entiché d'une jeune coquette qui va sûrement le faire tourner en bourrique.
Enfin, la comtesse d'escarbagnas, une des dernières pièces de molière, s'inscrit dans la tradition des précieuses ridicules, de monsieur de pourceaugnac et autres bourgeois gentilhomme : c'est l'esquisse amusante du portrait d'une provinciale snob et ridicule qui veut épater la galerie.



Categories : Jeunesse > Littérature Adolescents > Poésie / Théâtre

  • EAN

    9782211024068

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    170 g

  • Lectorat

    à partir de 11 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty