Ville avoisinant la terre

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Ville avoisinant la terre

Traduction Jorj Abou Mhaya - Langue d'origine : Arabe (liban)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Le mot de l'éditeur : Farid Tawill, Beyrouthin ordinaire, rentre du bureau un soir pour découvrir que l'immeuble où il vit avec sa famille a disparu et que la cité où il est né n'est plus la même. D'étranges créatures hantent ses rues méconnaissables - transsexuel philosophe, propagandiste verbeux et manipulateur, foules hystériques tueuses de chiens, le tout sous l'oeil d'un Batman obèse, figure tutélaire de cette ville avoisinant la Terre, dont le rayonnement si proche teinte d'angoisse sa nuit perpétuelle. Une atmosphère de violence ...et de sourde sexualité sature ce dédale livré au chaos. Complètement perdu, Farid se réfugie chez son ami Émile, qui vient de quitter femme et enfants pour s'installer avec sa maîtresse, la languide Ani, qui porte le nom d'un village rendu au désert et pose sur le monde un regard fataliste. À mesure que la nuit avance, les fantômes, les remords, les espérances et les échecs du passé assiègent Farid. Ce constat de l'absurdité et de la futilité de nos actes trouve son apogée dans une quadruple mort. OEuvre inaugurale d'un jeune artiste de Beyrouth, cette puissante métaphore de la condition humaine, plongeant ses racines dans l'un des conflits les plus confus et absurdes du XXème siècle, la guerre civile libanaise, signe l'arrivée sur le terrain de plus en plus fécond de la narration graphique de Jorj A. Mhaya, aux accents de Kafka moyen-oriental.

Bande Dessinées - 17.90 €

En stock dans 52 librairies Réserver en librairie

La librairie de la bande dessinée et de l'image (Angoulême) - Le mot du libraire

Cela commence comme un cauchemar.
Un homme rentre chez lui après une journée de travail. Son immeuble a disparu et avec lui tout ce qui constituait jusqu’alors son quotidien …
La nuit devient dès lors le théâtre d’un monde où plus rien ne semble avoir de sens. Des meutes humaines courent après des chiens, un révolutionnaire suit pas à pas le héros tandis qu’un Batman en surcharge pondérale a pris possession de la ville. Gotham City n’est pas loin mais nous sommes à Beyrouth… une ville où le chaos fait depuis trop longtemps partie du quotidien et où on ne sait plus comment survivre dans ce labyrinthe sans queue ni tête.

Jorj A. Mhaya, qui signe ici sa première œuvre, compose avec Ville avoisinant la terre un univers réellement fascinant tant par la puissance de ses dessins au lavis que par son histoire, tout à la fois étrange et curieusement familière, dont l’écho résonne en nous bien après en avoir terminé la lecture.

Vivement Dimanche (LYON) - Vivement Dimanche vous conseille

La folie est comme l'oubli : un don des Dieux.

Rêve ou cauchemar ? Une ambiance étrange, ambigüe, qui diffuse le malaise, avec des dessins somptueux.

Autres informations

  • EAN 9782207135730
  • Disponibilité disponible
  • Longueur 28 cm
  • Largeur 22 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 580 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Adultes


empty