/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Les larmes noires sur la terre

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Si une seule relève la tête, alors il leur reste à toutes une chance de s'en sortir... Il a suffi d'une fois. Une seule fois, Moe a pris la mauvaise décision, partir, quitter son île natale pour suivre un homme à Paris. Elle n'avait que 20 ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l'accroche à la vie, elle est amenée dans un centre d'accueil pour déshérités. Les officiels l'appellent le Haut Barrage, ses habitants l'appellent « la Casse ». La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d'automobiles embouties. Chaque voiture est numérotée et attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera la 2167, une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Les règles de la Casse sont simples : si elle veut y survivre, il faudra travailler, pour quelques euros par jour. Si elle veut la quitter, il faudra verser un droit de sortie. Treize ans de travail, calcule Moe, et encore, en ne dépensant presque rien, du lait pour l'enfant, du riz pour elle. Et puis, au milieu de ce cauchemar, de cette dégringolade qu'a été sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle cinq femmes, en cercle fermé, s'épaulent et affrontent ensemble la violence du quartier et la noirceur des temps. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu'elle sait manier les herbes et soigne toute la Casse. Jaja, la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui n'arrive pas à se résoudre à la déchéance, celle qui veut quand même être jolie, danser et boire, espérer... Celle par qui le malheur reviendra.

Grand format - 19.90 €

En stock dans 127 librairies Choisir ma librairie

Choisi par Margot

C’est l’histoire de Moe qui a quitté son île pour suive un homme à Paris. Mais la vie n’est pas un conte de fée, et après avoir rapidement déchantée, elle se retrouve à la « Casse » avec son petit garçon. La Casse, c’est un village moribond où trônent des carcasses de voitures comme seuls logements, et où un mur empêche quiconque de sortir.

Des larmes noires sur la terre est un roman sombre, étonnant et bouleversant. On part à la rencontre de six femmes brisées par la vie, mais déterminées et dont la solidarité fait face à toutes les injustices.
Différent des autres livres de l’auteure, mais toujours aussi bien écrit et maîtrisé, on s’attache aux personnages et on s’accroche tant bien que mal à la faible lueur d’espoir qui réside.

Autres informations

  • EAN 9782207135570
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 332 pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 416 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Policier


empty