De fer et d'acier

Traduction MONIQUE CHARBONNEL  - Langue d'origine : YIDDISH

À propos

Le soldat Benyomen Lerner a décidé de s'enfuir du front pour revenir dans sa ville natale, Varsovie. C'est en qualité de spectateur qu'il assiste désormais aux ravages du premier conflit mondial. Personnage ambigu et complexe, constamment tiraillé entre la peur et le goût pour l'action, Lerner erre de nombreuses journées dans la ville qui l'a vu grandir, une ville ravagée par la pauvreté et les combats incessants. Il enchaîne les petits boulots clandestins, les combines entre réfugiés et déserteurs de guerre. Très vite, il se fait remarquer pour ses qualités de leader et son charisme. Les semaines passent... Varsovie est maintenant sous l'emprise allemande. Lerner travaille d'arrache-pied à la reconstruction du pont de Praga. Dans ce camp où les conditions de travail sont terribles, il parvient à organiser une mutinerie avec l'aide de ses camarades polonais et russes pour finir par s'enfuir à nouveau au moment où plusieurs épidémies meurtrières se propagent dans Varsovie.
Singer dresse ici un portrait sidérant de réalisme du quotidien des habitants de Varsovie sous l'occupation allemande. Et Lerner, tour à tour déserteur et héros, lâche et victime, se retrouve le plus souvent malgré lui profondément engagé dans chacune de ses actions et tentatives de rébellion. De (er et d'acier est un roman poignant, unique, enfin publié en France.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782207125045

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Israël Joshua Singer

Israël ]oshua Singer est né en Pologne en 1893. Frère aîné d'Isaac Bashevis Singer, son oeuvre publiée aux États-Unis lui apporte très vite la célébrité: Les Frères Ashkenazi (Denoël, 200S) se retrouve dès sa parution en 1936 parmi les best-sellers. Mort à New York en 1944, il est l'auteur d'une dizaine de romans, recueils de nouvelles et pièces de théâtre, dont Yoshe le (ou (Denoël, 200S) et D'un monde qui n'est plus (Denoël, 2006).

empty