About

Ce bref essai procède d'une idée à première vue insupportable : le temps est passé où nous pouvions espérer, par une sorte de dernier sursaut collectif, empêcher l'anéantissement prochain de notre monde. Le temps commence donc où la fin de l'humanité est devenue tout à fait certaine dans un horizon historique assez bref - autrement dit quelques siècles. Que s'ensuit-il ? Ceci, d'également insupportable à concevoir : jouir en hâte de tout détruire va devenir non seulement de plus en plus tentant (que reste-t-il d'autre si tout est perdu ?), mais même de plus en plus raisonnable. La tentation du pire, à certains égards, anime d'ores et déjà ceux qui savent que nous vivons les temps de la fin. Sous ce jour crépusculaire, le Mal, la violence et le sens de la vie changent de valeur et de contenu. Pierre-Henri Castel explore ici quelques paradoxes de ce nouvel état de fait, entre argument philosophique et farce sinistre. Êtes-vous prêts pour la fin du monde ? Pierre-Henri Castel est philosophe, historien des sciences, et psychanalyste.


Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Faits de société / Actualité


  • Authors

    Pierre-henri Castel

  • Publisher

    Cerf

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    07/09/2018

  • Collection

    Idees

  • EAN

    9782204128506

  • Availablity

    In reprint

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Height

    19.5 cm

  • Width

    12.5 cm

  • Thickness

    1.1 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre-Henri Castel

  • Naissance : 1-1-1963
  • Age : 61 ans

Pierre-Henri Castel est directeur de recherches au CNRS et psychanalyste. Ses travaux portent sur l'histoire et l'épistémologie des sciences psychologiques et médicales ainsi que sur les questions de philosophie de l'esprit et d'anthropologie qui en constituent le contexte déterminant. Il a dernièrement fait paraître aux Éditions d'Ithaque, La Fin des coupables suivi de Le Cas Paramord.

empty