Pour quoi serions-nous encore prêts à mourir ?

À propos

Une guerre se gagne d'abord dans les esprits. Mais au nom de quel héritage et pour quels idéaux les Européens seraient-ils encore prêts à se battre ? Cette question est la seule qui vaille. Surtout face à un adversaire qui possède, lui, de la transcendance hideuse et mortifère à revendre.
Dès 2002, avec une cruelle ironie, Philippe Muray invitait les djihadistes à « craindre le courroux de l'homme en bermuda ». Il annonçait la suite en ces termes : nous serons les plus forts car nous sommes les plus morts.
Souhaitons-nous lui donner raison ? Ou au contraire nous arracher au somnambulisme, au déni et à la lâcheté dans lesquels nous nous complaisons depuis « Charlie » ?
Après le succès de La Pensée égarée. Islamisme, populisme, antisémitisme : essai sur les penchants suicidaires de l'Europe, salué comme un livre « prophétique » à « l'écriture étincelante », la philosophe Alexandra Laignel-Lavastine signe ici un manifeste choc et courageux.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Violences / Criminalité

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782204118729

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    167 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandra Laignel-Lavastine

ALEXANDRA LAIGNEL-LAVASTINE est docteur en philosophie,
universitaire, essayiste et collabore à de nombreux médias. Elle
a publié une douzaine d'ouvrages, la plupart traduits à l'étranger,
dont, parmi les derniers, La Pensée égarée, essai sur les penchants
suicidaires de l'Europe (Grasset, 2015), Pour quoi serions-nous
encore prêts à mourir ? (Cerf, 2017). Elle a reçu le prix de l'Essai
européen en 2005, le Prix de la Licra en 2015 et la Ménorah d'or
en 2018 pour l'ensemble de son oeuvre.

empty