About

Ardent défenseur du progrès, le fleuriste Constant Abeels vit à Brüsel, à l'aube d'une révolution technologique qui devrait voir, avec l'avènement du plastique, la fin des miasmes malsains et de la dégradation des végétaux. Une malencontreuse coupure d'eau oblige Constant à retarder la réouverture de sa boutique. Au palais des Trois Pouvoirs où il se met en quête de son dossier, il est frappé par la beauté sensuelle d'une employée très compréhensive : Tina Tonero. Ensemble, ils vont découvrir la maquette du nouveau Brüsel, projet d'un entrepreneur mégalomane, Freddy De Vrouw...


Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Fantastique / Horreur


  • Authors

    Benoît Peeters, François Schuiten

  • Publisher

    Casterman

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Publication date

    08/11/2023

  • Collection

    Bd Ado-adultes

  • EAN

    9782203276390

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Height

    32.1 cm

  • Width

    24.1 cm

  • Thickness

    1.7 cm

  • Poids

    944 g

  • Série

    les cités obscures

  • Support principal

    Grand format

Benoît Peeters

Benoît Peeters est écrivain, scénariste et théoricien de la bande dessinée. Considéré comme le meilleur connaisseur de l'?uvre de Hergé, il lui a consacré trois ouvrages qui font référence. De son style comme scénariste de bande dessinée, il faut retenir une originalité et une capacité à renouveler son art d'un album à l'autre. C'est précisément ce qui a fait le succès de la série dont il est l'auteur (avec François Schuiten), Les Cités obscures. Benoît Peeters a également travaillé avec d'autres dessinateurs, comme Frédéric Boilet, ainsi qu'avec la photographe Marie-Françoise Plissart.

François Schuiten

Né en 1956, FRANÇOIS SCHUITEN est
l'auteur avec Benoît Peeters des quinze albums de la
série culte Les Cités obscures. En 2019, il ressuscite,
avec Thomas Gunzig et Jaco Van Dormael, Blake et
Mortimer dans Le Dernier Pharaon. Son oeuvre a reçu le
Grand prix d'Angoulême en 2002.

empty