L'art de Jirô Taniguchi
L'art de Jirô Taniguchi
 / 

L'art de Jirô Taniguchi

À propos

L'Art de Jirô Taniguchi est une nouvelle étape dans la reconnaissance du travail de l'auteur au Japon et surtout en France. Depuis les récits d'aventures et les polars de ses débuts, jusqu'au chef d'oeuvre du récit familial qu'est Quartier Lointain, en passant par le sommet de contemplation qu'est L'Homme qui marche, ou encore ses fresques historiques, ses récits animaliers et ses déambulations culinaires, Jirô Taniguchi incarne à lui seul la diversité de la création en bande dessinée. Cet artbook est un panorama de cette diversité et un portrait de l'artisan qui se mue au ! l du temps en auteur au sens le plus fort du terme. Si les travaux du maître sont régulièrement exposés (d'abord à l'abbaye de Fontevraud puis à Angoulême et aujourd'hui à Versailles), son art demeure diffcile à définir. Ce livre paraît aussi pour mieux donner à voir l'alliance rare de retenue et d'efficacité, de délicatesse et de clarté, au coeur de l'oeuvre de Jirô Taniguchi.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Art / Illustration > Artbook manga / manhwa / man hua

  • EAN

    9782203111110

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    30.3 cm

  • Largeur

    21.9 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jirô Taniguchi

Jirô Taniguchi fait ses débuts dans la bande dessinée
en 1970 avec Un été desséché. De 1976 à
1979, il publie avec le scénariste Natsuo Sekigawa
plusieurs récits d'inspiration hard-boiled, dont Ville
sans défense, Le Vent d'ouest est blanc et Lindo 3.
Influencé par des auteurs européens – Moebius, Bilal
ou Crespin –, il travaille ensuite en solitaire et
signe, entre autres, L'Homme qui marche, Le Chien
blanco (2 volumes), Le Journal de mon père (2 volumes),
Quartier lointain (2 volumes), L'Orme du
caucase (adaptation de nouvelles d'Utsumi), Terre
de rêves, L'homme de la toundra, Le Gourmet solitaire
– autant d'albums traduits et publiés par
Casterman. Il réside au Japon.

empty