Belle comme la mort
 / 

Résumé

La vie d'Hugo, dilettante estudiantin, bascule le jour où il reçoit un coup de fil étonnant. La voix lui annonce que son amie a été retrouvée inconsciente dans un coin perdu d'Espagne. Bien qu'il soit célibataire, titillé par le destin, il se rend sur place. Mais là, personne ! Une vague description va le pousser à rechercher une inconnue. Qui est-elle ? Pourquoi le fascine-t-elle autant ? Le lecteur découvre rapidement qu'elle intéresse également un autre homme, assez louche, plus proche du malfrat que du détective privé par ses méthodes musclées. Décidément, cette inconnue dont nous ne savons quasi rien attire bien du monde. Qui la retrouvera en premier ? Et comment savoir que c'est elle ? Le scénario à tiroirs de Philippe Richelle balade le lecteur de Séville à Barcelone. Le soleil tape à rendre fou. Le dessin de Beuriot nous écrase de chaleur. Comment voir clair dans cette obscure clarté ?

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782203096516
  • Disponibilité Épuisé
  • Nombre de pages 96 Pages
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 22 cm

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

Jean-Michel Beuriot

Né en 1961, Jean-Michel Beuriot fait le voeu de devenir dessinateur de bandes dessinées. Après des études en arts plastiques et un voyage important en Afrique du Nord, il se lance dans le métier en travaillant comme graphiste dans l'édition et en illustrant affiches et couvertures de livres. Il fait ses premiers pas dans la bande dessinée en illustrant des récits complets aux Editions du Lombard. Publié dans (A Suivre), il conquiert peu à peu une réputation qui le mène à un premier album chez Glénat, Le bruit des bottes. En collaboration avec Philippe Richelle, il dessine Belle comme la mort prépublié dans la revue (A Suivre) et paru en 1995 chez Casterman. Il illustre aussi, toujours sur un scénario de Richelle, la série "Amours fragiles", également publiée chez Casterman.

Philippe Richelle

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1964, c'est comme dessinateur humoristique que Philippe Richelle débute en 1985 dans les pages de "Tintin". Il abandonne rapidement le dessin pour le scénario, écrivant notamment Jordan pour Cadot et Donmington pour Jean-Yves Delitte. En 1993, il entre au mensuel "(À Suivre)" où il écrit Le Wagon Rouge pour Eric Gorski et Belle comme la Mort puis le premier tome d'Amours Fragiles pour Beuriot. Toujours pour Casterman, il signe Les Coulisses du Pouvoir, série politico-policière dessinée par Delitte et le diptyque Opération : Vent Printanier avec Pierre Wachs. Sur Secrets Bancaires, série à succès sur les dessous d'affaires financières, il s'associe avec Pierre Wachs et Dominique Hé. En 2010, il lance la saga Media, sur les dessous de la télévision, avec Marc-Renier au dessin. 

empty