Feuilleter un extrait

Déjà lu ?

Donnez un avis

Recommandez ce produit

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez un avis

Le mot de l'éditeur : Un récit inspiré de la vie de son ancêtre, inventeur d'un nouvel instrument de musique dans le Beyrouth des années 1960. Folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d'Orient de d'Occident, ce piano au destin méconnu n'aura vu le jour qu'en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s'abatte sur le Liban. Une métaphore amusante - et touchante - de la rencontre de deux cultures, de deux mondes, qui cohabitent chez Zeina et ...dans son oeuvre.

Bande Dessinées - 22.00 €

En stock dans 150 librairies Réserver en librairie

Librairie Générale (ARCACHON) - un coup de cœur de la librairie La Librairie Générale - 22/09/15

Zeina Abirached est née à Beyrouth en 1981. Dans mourir, partir, revenir ; le jeu des hirondelles sorti en 2007 chez Cambourakis, elle nous narrait son enfance au 38 de la rue Youssef Semaani. Son dernier roman graphique, Le piano oriental sorti le 2 septembre, nous conte l'histoire d'Abdallah Kamanji pianiste amateur passionné qui inventa le fameux piano aux sonorités orientales - en effet dans la musique orientale le plus petit intervalle est d'un quart de ton alors que sur le clavier du piano classique il est d'un demi ton entre deux touches. Tout en nuances et poésie, Zeina Abirached met en parallèle l'histoire de son illustre arrière grand-père et la sienne: son arrivée en France et son intégration. La musicalité des langues française et arabe se mêle ainsi aux sonorités du piano.

Librairie des Sciences-Politiques (Paris) - L'équipe de la librairie vous conseille

Notre avis :

Zeina Abirached raconte avec poésie et nostalgie, le rêve de son arrière grand père libanais : mettre au point un Piano aux sonorités orientales.

Un parallèle musical et lexical entre ce projet romanesque et son histoire personnelle - l’auteure est arrivée en France en 2004 – mariant deux cultures et deux langues.

Un ouvrage coup de cœur au graphisme époustouflant !



« Un Piano Oriental…cette étrange juxtaposition de deux visions du monde que rien ne semble pouvoir lier, sa musique double, le son léger du déhanchement inattendu d’une note au milieu d’une phrase, je les porte en moi. Être piano oriental, c’est ouvrir une fenêtre à Paris et s’attendre à voir la mer. »

Librairie Privat (Toulouse) - Choisi par Audrey

"Beyrouth, années 60. Abdallah Kamanja, passionné de musique, rêve de créer un piano oriental qui serait le symbole d’un rapprochement entre musique d’orient et musique d’occident. Une aventure que raconte avec émotion et tendresse Zeina, descendante d’Abdallah, elle-même à la croisée des cultures française et libanaise. Un album au graphisme d’une rare inventivité qui offre au noir et blanc une dimension toute nouvelle !"

Vivement Dimanche (LYON) - Coup de cœur pour cette BD de Zeina Abirached !

Les planches réalisées sont magnifiques et les plus petits détails du quotidien sont rendus avec humour et émotions.

L’auteure nous entraîne dans la vie de son ancêtre tout en nous racontant sa propre histoire ainsi que son rapport aux langues et aux cultures.

Madison (libourne) - 01.08.16 - Un coup de coeur de la librairie Madison

Beyrouth, 1959. Abdallah a un projet fou, mettre au point un piano capable de retranscrire le quart de ton oriental. Un piano comme un pont entre deux cultures, une portée entre deux musiques, un lien entre l'Orient et l'Occident.

Une histoire pleine de résonance avec celle de Zeina, bien des années plus tard. C'est en 2004 qu'elle a quitté Beyrouth pour la France. Elle est elle aussi une femme entre deux cultures, entre deux pays. S'adaptant à sa nouvelle vie tout en portant en elle ses racines, ses traditions.

Un très beau récit à deux voix porté par un dessin enchanteur et qui nous rappelle avec force toute la richesse du multiculturalisme.

Autres informations

  • EAN 9782203092082
  • disponible
  • Nombre de pages 232 pages
  • Longueur 26 cm
  • Largeur 19 cm

empty