Adélaïde ma petite soeur intrépide
 / 

Adélaïde ma petite soeur intrépide

,

Résumé

Frayeur dans le terrier ! Ce matin, Maman Lapin très alarmée vient de découvrir un lit vide : celui d'Adélaïde. Un petit billet, sur son oreiller, indique simplement qu'elle est partie châtier un sorcier mal élevé. Heureusement qu'Achab est là, rassurant : sans perdre un instant, il se lance à la recherche de sa petite soeur intrépide ! Mais au-dehors, ce n'est pas si simple. Heureusement, Achab peut interroger les animaux qu'Adélaïde a rencontrés au cours de son escapade : un grand rapace ombrageux, un furet pas rassuré et un loup très émotif. et tous se plaignent d'avoir été malmenés par la petite lapine ! Adélaïde serait-elle intrépide au point de terroriser toutes ces grandes bêtes sauvages ?

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782203091030
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 32 Pages
  • Longueur 31 cm
  • Largeur 24 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Jeunesse > Livres illustrés / Enfance (+ de 3 ans) > Albums

Mylène Rigaudie

Mylène Rigaudie est illustratrice pour le livre et la presse jeunesse. Elle a publié chez Nathan, ABC Melody, Casterman, Fleurus, P'tit Glénat. Chez Milan, en documentaire, elle a illustré le « P'tit doc » sur les lunettes, le « Doc à coller » sur le zoo, et le « P'tites questions » sur les cheveux et les poils.

Alexandre Chardin

Alexandre Chardin aurait voulu être Rahan ou Davy Crocket, devenir éleveur de colibris ou surfeur de vagues géantes. Mais il est né à Strasbourg, ce qui n'est déjà pas si mal. Après des études de lettres, il déménage à Mulhouse dans un immeuble plein de yorkshires et de sorciers et devient professeur de français. Son premier album, Petit lapin rêve de gloire, est paru chez Casterman. Chez Magnard Jeunesse, il a publié son premier roman, Le Goût sucré de la peur, qui a reçu un très bel accueil de la presse comme du public. Un autre roman est paru en 2016 chez Thierry Magnier.

empty