Airborne 44 T.4 ; destins croisés
 / 

Airborne 44 T.4 ; destins croisés

À propos

Horreur ! Gavin vient de découvrir la tombe de sa bien-aimée Joanne dans le village même où ils se sont rencontrés. Le pauvre en a perdu toute ardeur combattive, d'autant que le pire est peut-être à venir. Pensant avoir connu l'enfer sur les plages de Normandie, les GI américains progressent dans les terres françaises sous le feu d'Allemands que la rage du désespoir a rendu plus redoutables que jamais. La libération est proche, mais elle ne se fera pas sans heurts.

Consacré par les lecteurs et la critique pour son diptyque Airborne 44 publié chez Casterman en 2009 (Là où tombent les hommes, suivi de Demain sera sans nous), Philippe Jarbinet donne un prolongement à cette oeuvre forte avec un nouveau récit en deux volets. Ce tome 4, Destins croisés, clot cette histoire pour assurer finalement le lien avec les personnages et les situations rencontrés au fil des deux albums initiaux.

Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • EAN

    9782203087507

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    31.9 cm

  • Largeur

    24.1 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Philippe Jarbinet

Né en 1965 en Belgique, Philippe Jarbinet publie son premier album en 1992 aux éditions Blanco sous le pseudonyme Jarby. Il publie d'abord Sandy Eastern, un western écrit par Franz. C'est trois ans plus tard que Jarbinet renoue avec la bande dessinée en écrivant et dessinant le premier volume de Mémoire de Cendres. Après avoir collaboré au polar collectif Une folie très ordinaire imaginé par Christian Godard, il écrit et dessine à partir de 2003 les trois épisodes de Sam Bracken. En 2009, il signe le scénario et le dessin de deux tomes d'Airborne 44. Rigoureux, tant dans l'écriture que dans le dessin dont il assure la mise en couleurs, Philippe Jarbinet perpétue avec talent la bande dessinée réaliste classique, tout en y apportant sa note de modernité. Il enseigne la bande dessinée tout en poursuivant son ½uvre.

empty