À propos

Un tour du monde en voilier pour tout savoir sur le monde marin, à préserver plus que jamais !
Après L'évolution et L'évolution de l'homme, une nouvelle incursion ludique dans le monde des sciences !
Savez-vous que la Terre doit son surnom de "planète bleue" au fait que mers et océans occupent plus de 70 % de sa surface ? Immenses réserves de biodiversité, ces espaces jouent un rôle essentiel dans la survie des milieux naturels. Ils sont aujourd'hui menacés par les conséquences du réchauffement climatique et par la surpêche, le tourisme, la pollution des eaux et du littoral... Avec cette bande dessinée, partez pour un tour du monde des océans, à la découverte d'un univers fascinant qu'il nous faut absolument préserver.



Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Documentaire / Société

  • EAN

    9782203064829

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    27.4 cm

  • Largeur

    20.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    398 g

  • Lectorat

    à partir de 8 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Baptiste de Panafieu

Après une formation en océanographie, Jean-Baptiste de Panafieu a enseigné les sciences naturelles en lycée. Aujourd'hui auteur scientifique, il écrit des livres documentaires pour le grand public et les enfants sur l'écologie, les relations entre l'homme et la nature et l'évolution des êtres vivants. Il réalise également des documentaires pour la télévision,
conçoit des expositions et donne des conférences.
Chez Casterman, il a scénarisé L'évolution, L'évolution de l'homme et Les Océans.

Vincent Bergier

  • Naissance : 1-1-1968
  • Age : 54 ans

Vincent Bergier est né en 1968 et a passé son enfance à dessiner Lucky Luke. Après les Arts décoratifs de Strasbourg, il travaille aujourd'hui pour Bayard, Actes sud junior, Milan, Nathan ou Hatier Jeunesse. Il est également auteur de bande dessinée et travaille à Paris.

empty