À propos

Sales Mioches ! dépeint avec affection et justesse les aventures d'une petite bande d'enfants et d'adolescents lyonnais au tournant des années 50 et 60. Ces « gones », confrontés dans leur environnement quotidien à divers malfrats et petits trafics, vont bien sûr réussir à les contrer avec brio. Futés, débrouillards, parfois un peu filous, les quatre personnages principaux de la série - Mig, Nino, Fred et Bouillotte - sont flanqués d'un cinquième larron, un vieil original un peu brocanteur, un peu recéleur, surnommé « L'Élégant ». Avec son concours, les quatre complices retapent une vieille péniche, L'Atalante, dans l'espoir d'aller un jour voir la mer.
Dans une ambiance à mi-chemin de Prévert et Doisneau, Sales Mioches ! rappelle par son insouciance, son entrain et son état d'esprit positif les classiques de la littérature jeunesse des sixties. Un bel hommage à l'énergie enfantine et adolescente,



Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782203051430

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    195 Pages

  • Longueur

    24.3 cm

  • Largeur

    18.4 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    867 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Eric Corbeyran

  • Naissance : 1-1-1964
  • Age : 58 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux. Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s'oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu'il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d'albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman).

Curieux de tout, friand d'images et d'anecdotes, Corbeyran s'intéresse aux sujets les plus variés et aborde de nombreux genres : fantastique, historique, thriller, aventure, policier... A l'aise dans des registres plutôt musclés, Dargaud lui offre en 93 la possibilité de publier des récits empreints de tendresse et de poésie comme Graindazur ou L'As de Pique.

De ses collaborations régulières avec Berlion, Falque et Guérineau, on retiendra quelques titres de séries grand public qui font aujourd'hui partie du paysage de la bande dessinée : Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches !, Le Fond du Monde et le Chant des Stryges. 1999, parution d'un nouvel album dans la collection Long Courrier : Lie-de-vin chez Dargaud qui est nominé pour l'Alph'Art du meilleur album de l'année à Angoulême 2000.

Olivier Berlion

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né à Lyon en 1969, Olivier Berlion dessine depuis qu'il sait tenir un crayon. Il collectionne les BD, s'abonne au journal de "Spirou", crée un journal confidentiel avec son frère et son cousin (qui se vend à 20 exemplaires !) et rêve de devenir auteur de bande dessinée. Déterminé, il dessine tous les jours en rentrant de l'école, intègre après le bac l'École Émile Cohl en 1990, puis effectue un DEUG de Culture et de Communication à Lyon. En 1992, il rencontre Corbeyran au festival d'Angoulême. De cette rencontre naît Le Cadet des Soupetard, une série qui raconte les tribulations d'un petit « poulbot » campagnard aux prises avec les joies et les difficultés de son quotidien d'enfant de 7 ans. Les aventures du duo se poursuivent avec la série Sales Mioches puis, dans un nouveau registre, celui de la BD pour adultes, avec Lie-de-vin. Ce dernier ouvrage obtient de très nombreux prix et un grand succès, tant au niveau du public que de la profession. Désireux d'explorer de nouveaux horizons, il écrit le scénario d' Histoires d'en Ville, une série qui propose un nouveau concept : chaque cycle d'histoires (2 ou 3 albums) s'inscrit dans un lieu permettant à chaque fois de donner vie à de multiples personnages confrontés à des intrigues policières au ton résolument réaliste, rythmé et incisif. Désormais, Olivier Berlion alterne ses collaborations avec Corbeyran pour Le Cadet des Soupetard et Sales Mioches, ses propres scénarii et l'élaboration de récits one-shot. Olivier Berlion reconnaît l'influence de Baru, Tardi, Prado, Cabane, Battaglia, Pellejero, Tillieux, Gabrion et bien d'autres encore pour son travail de dessinateur et Baru, Zentner, TBC, Azzarelo, Tronchet et Larcenet pour ce qui est du scénario.

empty