About

Hâbleur, séducteur, brillant, Darius est un quadragénaire épanoui et conquérant qui a fait fortune dans un créneau innovant en pleine expansion:la création de souvenirs factices, vendus sous forme injectable à des clients en mal de sensations fortes. Mais le parcours gagnant de Darius, que ses racines libanaises rattachent à d'anciens souvenirs de violence, dissimule une fêlure intime:luimême est hanté par sa propre mémoire demeurée douloureuse, qu'il s'agisse de ses racines familiales ou de sa vie sentimentale agitée. Nourri de flash back et de séquences oniriques, Je n'ai jamais connu la guerre examine avec beaucoup d'acuité la très riche question de la mémoire et de ses scories. Comment s'accommoder de ses souvenirs - si douloureux puissent-ils être? Faut-il vivre avec? Les occulter? Ou tenter de s'en fabriquer d'autres, même au prix d'arrangements plus ou moins assumés avec sa propre histoire?


Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes


  • Authors

    Maud Begon, Joseph Safieddine

  • Publisher

    Casterman

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Publication date

    25/05/2013

  • Collection

    Kstr

  • EAN

    9782203047013

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Height

    27.8 cm

  • Width

    19.1 cm

  • Thickness

    1.5 cm

  • Poids

    688 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Joseph Safieddine

  • Country : France
  • Language : Francais

Joseph Safieddine a 24 ans. Il vit dans les Yvelines. Après des études de commerce à Lyon, et une année de communication à Paris, il décide de partir au Liban travailler dans la publicité. Le contexte géopolitique l'oblige à rentrer à Paris. Il travaille depuis au lancement d'un site internet qui verra le jours fin 2010.â€? Parallèlement, il écrit beaucoup de scénarios, et sortira fin 2010 une BD « YALLAH ECOUTE ! » aux éditions « Paquet » avec Céline Penot au dessin. â€?Il scénarise avec Charlotte Blazy l'album « Que j'ai été », à paraître aux « Enfants rouges » et avec Loïc Locatelli dit « Renart » au dessin.

empty