Voir la grande guerre ; un autre récit Voir la grande guerre ; un autre récit
Voir la grande guerre ; un autre récit
Voir la grande guerre ; un autre récit
 / 

Voir la grande guerre ; un autre récit

À propos

Ce livre est un manifeste d'historienne. Pour dire la guerre mondiale, souvent totale, il prouve que d'autres ressources que celles de l'écrit sont nécessaires, d'où ce récit placé à hauteur d'oeil, dans le regard des regards des années de guerre. Qu'ont perçu les combattants et les civils du monde entier des fronts militaires et des fronts domestiques ? Qu'ont fait passer de la tragédie globale et des tragédies singulières, dessinateurs, cinéastes, peintres, photographes, artisans d'objets de guerre ? Nous saisissons le conflit à travers les images, celles qui furent publiées ou exposées comme celles qui demeurèrent dans la sphère privée. Trois chapitres construits autour de la photographie et du cinéma, des caricatures et du camouflage militaire - paradoxalement né en partie autour des avant-gardes - réactivent souffrances, consentements, désespoirs, refus, courages.
De nombreux contemporains pensaient que la douleur serait infinie ; le quatrième chapitre, « Deuils » permet de suivre le prolongement des images du temps de guerre dans le siècle : les pratiques commémoratives ont transformé les paysages et les espaces mentaux, jusqu'aux artistes les plus résolument contemporains.
Un écrivain, Pierre Bergounioux, conclut le récit.



Sommaire

- Photographier la guerre : « La photo est une arme ».
- Un Blocus de dessins : les caricatures.
- La guerre comme camouflage, le camouflage comme guerre.
- Deuils

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782200287573

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    842 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Annette Becker

Née en 1953, Annette Becker est une historienne française, professeur des universités à l'université Paris-Nanterre et membre senior honoraire de l'Institut universitaire de France.
Membre fondatrice de l'historial de Péronne, Annette Becker s'est spécialisée dans l'étude de la Grande Guerre et de ses représentations culturelles, religieuses en particulier. La publication de son principal ouvrage avec Stéphane Audoin-Rouzeau, Retrouver la guerre, a concrétisé le bouleversement de l'historiographie de la Grande Guerre.
Elle a poursuivi ses recherches en se concentrant sur les intellectuels contemporains de la Grande Guerre, tels que Maurice Halbwachs, Marc Bloch, ou encore Guillaume Apollinaire.
Sa biographie de guerre de Guillaume Apollinaire accentue tout particulièrement l'étude de l'impact de la Première Guerre mondiale, sur les arts, et met en exergue la place qu'a occupé le trauma pendant et après la guerre. Pour cet ouvrage Annette Becker a reçu le prix de la biographie de l'Académie française 2010.
Depuis les années 1990, Annette Becker a élargi son champ de recherche, développant tout particulièrement l'étude du trauma, des enjeux mémoriels, des violences extrêmes contre les civils et des génocides, d'une guerre mondiale à l'autre. Elle est aussi l'une des fondatrices du parcours historique du mémorial de la Shoah à Paris.

empty