La dialectique de la durée

À propos

Penser le temps peut aider à mieux vivre, à condition de se défaire des métaphores qui assimilent la durée à un flux ininterrompu ou à une continuité mélodique. Contre Bergson, Bachelard soutient que la durée, loin d'être un tissu indéchirable, une enveloppe qui nous berce ou qui nous porte, a un caractère essentiellement composite. Elle se forme sur la base discontinue des actes de l'esprit. Pour vérifier cette thèse, Bachelard aborde tour à tour la psychologie de la mémoire et de l'action volontaire, les formes de la causalité en physique, l'observation des phénomènes quantiques, l'esthétique musicale et poétique, les compositions temporelles du sentiment, de la pensée abstraite et de la vie morale. Il en dégage cette leçon générale : durer, c'est ordonner de loin en loin des instants actifs ; c'est composer des rythmes. L'approfondissement métaphysique de cette idée conduit Bachelard à dégager ce qu'il tient pour le noyau « dialectique » de l'expérience temporelle, et plus généralement de la vie de l'esprit : l'oscillation entre activité et repos, être et néant. Le projet de « rythmanalyse » sur lequel débouche cette étonnante enquête suggère que le secret philosophique du repos est dans une existence bien rythmée. De nombreuses applications permettent d'en vérifier l'idée : de l'homéopathie à la chronobiologie, en passant par le travail poétique des ambivalences sentimentales ou l'analyse de « l'état lyrique ». Accompagnée d'une présentation, de notes explicatives, d'une table analytique, d'un index et d'une bibliographie, cette édition permettra à chacun de prendre la mesure de l'originalité et de l'audace d'un essai de philosophie expérimentale qui n'a rien perdu de son actualité depuis sa première publication en 1936.



Sommaire

.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine > Philosophie contemporaine autre

  • EAN

    9782130814207

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    292 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    254 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Gaston Bachelard

Gaston Bachelard (1884-1962) est une des figures majeures de la philosophie française du XXe siècle. Commencée sur le versant de l'épistémologie son oeuvre s'ouvrira à la poésie à partir de 1938 avec La Psychanalyse du feu. Elle avancera désormais à la fois sur le terrain des sciences et celui de la poétique qui occupera ses trois derniers livres : La Poétique de l'Espace, La poétique de la rêverie et La Flamme d'une chandelle.

empty