Tuer le mort ; le désir révolutionnaire Tuer le mort ; le désir révolutionnaire
Tuer le mort ; le désir révolutionnaire Tuer le mort ; le désir révolutionnaire
 / 

Tuer le mort ; le désir révolutionnaire

( Aucun avis )

À propos

Introduction - Le meurtre des rois morts. Un épisode révolutionnaire et ses enjeux Première partie - Spectroscopie de l'acte profanatoire Chapitre I - La « profanation » planifiéee. « Ouvrons quelques tombeaux » (I) Chapitre II - La profanation en acte. « Ouvrons quelques tombeaux » (II) Chapitre III - Les coulisses de l'acte. La guerre aux morts Chapitre IV - Totem paternel et tabou du chef. Anthropologie du corps royal Deuxième partie - Désir révolutionnaire et destins de l'idéal : de la haine à la mélancolie Chapitre V - De la haine en acte à l'extraction de l'objet. Le fantasme révolutionnaire Chapitre VI - Objet de l'idéal et désir de mort. La masse révolutionnaire Chapitre VII - Mélancolie révolutionnaire. Le meurtre impossible ou le drame néobaroque Troisième partie - Un acte et sa postérité. Restauration, monumental et souveraineté Chapitre VIII - La posthistoire de Saint-Denis. Le retour des restes royaux Chapitre IX - Patrimonial et monumental. Le désir du conservateur Chapitre X - Le corps baroque de la souveraineté. L'enjeu politique de l'histoire Conclusion - Un acte et son héritage. La modernité politique et son envers inconscient Index

Sommaire

Résumé Entre les 12 et 25 octobre 1793, en pleine Terreur, la décision est prise par la Convention de sortir les dépouilles des rois de France de leur mausolée de l'abbaye de Saint-Denis. Ce qui se joue à ce moment de l'histoire dépasse le « vandalisme révolutionnaire » dénoncé par les historiens du XIXe siècle. Il s'agit de l'une des violences symboliques les plus totales qui soient : deux ans après le Meurtre du père à travers la décapitation du dernier Bourbon et alors même que Marie-Antoinette monte sur l'échafaud le 16 octobre 1793, ce sont les Pères déjà morts que l'on assassine à nouveau, la lignée royale que l'on profane officiellement. Cet événement bien documenté est l'occasion de décrypter l'inconscient collectif pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette mise en acte de la haine.

Sección : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782130635079

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    272 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Peso

    316 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty