En deçà de la sublimation ; l'ego alter (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

À un moment bien précis de son élaboration, l'oeuvre d'art n'est plus dirigée par l'artiste lui-même mais par une entité autre, que Murielle Gagnebin dénomme Ego alter. L'auteur en traque le dévoilement qu'elle aborde par la notion psychanalytique de projection avec son cortège de régressions et de dépersonnalisations. Ceci, à travers des oeuvres littéraires (Rousseau, Artaud, Walser, des Forêts, Bonnefoy, Barthes), des oeuvres plastiques (Van Gogh, le surréalisme, les frères Van Velde, et des peintres contemporains) et des cinéastes, tels Eustache, Sokurov, Van der Keuken. Ces terres insolites ne sauraient être confondues avec le domaine du rêve, dont M. Gagnebin analyse les multiples fonctions, à même des films. L'auteur s'interroge sur les éclipses de cet Ego alter avec Beckett, Amiel, et Angelopoulos. Centrée sur certaines " peintures noires " emblématiques, la fin du livre permet à M. Gagnebin d'étudier les " interdits " adressés à cet Ego alter.
Docteur d'État ès lettres et sciences humaines (Genève et Paris), Murielle Gagnebin est professeur à la Sorbonne Nouvelle (Paris-III) et membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris. Auteur de plusieurs livres, elle situe ses recherches à l'interface de l'esthétique, de la philosophie et de la psychanalyse.



Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782130591115

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    316 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty