Les mutations actuelles de l'université
Les mutations actuelles de l'université
 / 

Les mutations actuelles de l'université

À propos

L'enseignement supérieur est un objet paradoxal des sciences sociales. A la fois objet classique de la sociologie (Durkheim), il est en même temps assez peu étudié, ou de manière trop éparse pour constituer, tout au moins en France, un domaine à part entière de la recherche et de l'enseignement. C'est pour tenter de remédier à ce paradoxe les textes de cet ouvrage ont été réunis par Georges Felouzis.

Cet ouvrage présente les travaux de chercheurs et de spécialistes de l'enseignement supérieur et de l'université. On pourra être frappé par le caractère oecuménique des approches mises en oeuvre comme par la diversité des angles de vue développés par chacun. Pourtant les registres scientifiques convoqués s'appuient tous sur une préoccupation commune, celle de rendre compte des mutations actuelles de l'université et de l'enseignement supérieur en France, d'en décrire les modalités et d'en saisir le sens.


Table des matières Introduction : un système en mutation I -- Politiques et évolutions de l'enseignement supérieur en France -- émergence des politiques territoriales d'enseignement supérieur par D. Filâtre -- relations entre universités et industrie en France par M. Grossetti II -- Politiques d'enseignement supérieur, trois exemples étrangers -- projet de Bologne par J. E. Charlier -- régionalisation des universités espagnoles par P. Losego et B. Milard -- politiques universitaires et justice sociale, comparaison Etats Unis et Indonésie par G. Goastellec II -- Fonctionnement et gestion des universités -- analyse comparée de la gestion des postes d'historiens et de mathématiciens en France, en Allemagne aux Etats Unis -- le cas des politiques de recherche par S. Mignot Gérard -- constitution de l'offre de formation révèle-t-elle une politique d'établissement ? par F. Kletz et F. pallez III -- Parcours étudiants et insertion professionnelle -- effets d'établissements à l'université, nouvelles inégalités ? par G. Felouzis -- manières d'étudier en 1e année et passage dans l'année supérieure par A. Frickey et J. L. Primon -- efficacité et équité de l'enseignement supérieur français dans la production des élites par M. Duru Bellat, A. Kieffer et N. Adangnikou -- effet d'établissement sur l'insertion professionnelle des diplômés, comparaison sur six pays européens et le Japon par J. Murdoch IV -- Enseignement et offre de formation -- transformations récentes dans l'accès à l'enseignement supérieur en France et en Allemagne par B. Fourcade et J. Haas -- études artistiques, diversité des écoles supérieures d'art par G. Galode et C. Michaut -- licence professionnelle par D. Maillard et P. Veneau Conclusion : Problèmes d'une sociologie de l'enseignement supérieur par F. Dubet

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782130536895

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    605 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Georges Felouzis

Georges Felouzis, professeur de sociologie à l'université Bordeaux-2, dirige le Laboratoire d'Analyse des Problèmes Sociaux et de l'Action Collective (LAPSAC). Françoise Liot est sociologue, maître de conférences à l'IUT de l'université Bordeaux-3. Joëlle Perroton est maître de conférences en sociologie à l'université Bordeaux-2, chercheur au LAPSAC et travaille sur l'école et l'immigration.

empty