Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Comprendre Hitler et la shoah ; les historiens de la République fédérale d'Allemagne et l'identité allemande depuis 1949
 / 

Comprendre Hitler et la shoah ; les historiens de la République fédérale d'Allemagne et l'identité allemande depuis 1949 (IMPRESSION A LA DEMANDEPREFACE DE IAN KERSHAW)

À propos

L'histoire du nazisme fait toujours l'objet de controverses passionnées. Peut-on considérer que l'essentiel a été dit sur le IIIe Reich, ou au contraire que le "travail de mémoire" sur Hitler et la Shoah reste insuffisant ? Depuis la chute du mur de Berlin, ce débat est mené avec une virulence particulière en République fédérale d'Allemagne. Certains historiens cherchent dans les crimes du communisme un équivalent et même une explication à ceux du nazisme dans l'histoire allemande et européenne. Reste que le "travail de mémoire" effectué par les historiens allemands est exemplaire, les travaux se multiplient et montrent qu'une société totalitaire ne peut fonctionner que si les individus ordinaires exécutent et même devancent les desseins criminels de leurs dirigeants. Table des matières Préface de Ian Kershaw Remerciements Introduction : D'une conception sacrificielle à une conception mémorielle de la nation ? Première partie : Comprendre la préhistoire du nazisme : les historiens allemands et la déconstruction des mythes nationalistes I. L'Allemagne est-elle coupable ? Dialogues d'historiens (1945-1960) II. Débats sur la république de Weimar III. Les thèses de Fritz Fischer sur le comportement des dirigeants et de l'opinion allemande durant la Première Guerre mondiale IV. Ralf Dahrendorf : pourquoi le libéralisme est-il resté une tradition étrangère à l'Allemagne ? V. « Primauté de l'explication par la politique étrangère », « impérialisme allemand » ou « Son-derbewusstsein » ? Deuxième partie : Auschwitz signifie-t-il la fin de l'histoire allemande ? Querelles d'historiens I. De la légitimation de l'existence de deux États allemands au retour de l'anticommunisme : les impasses de la pensée postnationale II. Le plaidoyer pour l'historicisation du national-socialisme de Martin Broszat III. La « querelle des historiens » IV. Les historiens face à la réunification Troisième partie : Regarder en face les crimes du nazisme : Histoire et mémoire du IIIe Reich en RFA dans les années quatre-vingt-dix I. « Faire passer le passé » dans l'Allemagne réunifiée ? II. L'exposition sur les crimes de guerre de l'armée allemande du IIIe Reich III. Histoire et mémoire du juédocide en république fédérale d'Allemagne. Le cas des historiens IV. Les historiens sous le IIIe Reich : une réévaluation Conclusion Choix bibliographique Abréviations Index

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782130503019

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty