Solitude de Machiavel
 / 

À propos

Solitude de Machiavel (et autres textes) rassemble l'essentiel des principaux articles qu'Althusser a publiés de son vivant. Cette édition critique marque un nouveau moment dans la redécouverte d'un auteur qui passa de la célébrité au quasi oubli en l'espace d'une décennie. Le recueil met l'accent sur les pièces les plus ouvertes d'une pensée qui marque en profondeur la philosophie politique entre le milieu des années 50 et la fin des années 70, et sans laquelle on ne saurait comprendre ce qui s'est joué théoriquement en France à cette époque.
On y retrouve des essais célèbres mais depuis longtemps introuvables dans lesquels Althusser livre des analyses originales sur Locke, Rousseau, Marx, Spinoza ou Machiavel. En suivant attentivement les cohérences et les " décalages " du raisonnement de ces classiques, Althusser revient sur le noeud de la politique moderne, la tension entre le contrat et la force.
Au fil des textes se perçoivent les bifurcations d'une pensée en mouvement. Certains sont fortement marqués par leur époque et ont surtout valeur de témoignage. D'autres semblent avoir été écrits hier.
Que l'on soit ou non d'accord avec les analyses de Solitude de Machiavel, elles ne sauraient laisser indifférent, tant sur le fond que dans la forme, car la tension contenue qui les anime marque aussi ce style si particulier qui fut celui d'Althusser.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782130497257

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Louis Althusser

L'un des philosophes les plus influents de la seconde moitié du XX° siècle. Le maître de la génération de philosophes qui eurent 20 ans dans les années 1960. L'acteur majeur, avec Foucault et Lacan, du courant dit « structuraliste ». Un homme, enfin, qui quitte la seule histoire de la philosophie pour entrer dans celle des faits divers – tragiques – quand, le 16 novembre 1980, il étrangle sa femme Hélène dans leur appartement de l'École Normale Supérieure.

empty