Travailler moins pour vivre mieux : guide pour une philosophie anti-productiviste

À propos

Pourquoi nous sentons-nous aliénés par le travail ? D'où vient l'injonction à être toujours plus productifs ? De quels jobs avons-nous vraiment besoin ? La crise du covid-19 a renversé la hiérarchie entre les emplois, en révélant le caractère essentiel des emplois les plus précaires, les moins rémunérés, et surtout les moins valorisés de nos sociétés.
Dans le débat public on discute souvent des conditions de travail, du Code du travail, de sa protection sociale et surtout de son coût. Mais les finalités de nos emplois et la place centrale que nous leurs accordons dans nos existences sont rarement questionnées. Cet ouvrage nous invite à interroger la valeur-travail et les conséquences sociales et écologiques du productivisme.
Axé solutions, il propose 10 conseils pour réorganiser la production, repenser la place du travail dans nos vies, voire imaginer d'autres modèles d'organisation sociale et « travailler moins, produire moins et consommer moins pour vivre mieux » selon la devise décroissante d'André Gorz.



Sommaire

Chapitre 1 - Comment le travail dévore notre vie.
Chapitre 2 - Le travail mystifié.
Chapitre 3 - Panser le travail sans le soigner.
Chapitre 4 - « Le travail est la meilleure des polices » : pour une critique politique radicale du travail.
Chapitre 5 - S'émanciper du productivisme : quelles solutions ?
10 conseils antiproductivistes.

Categories : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Vie professionnelle > Efficacité professionnelle

  • EAN

    9782100821839

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    245 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty