Rome et le martyre
 / 

Résumé

Aux IIe, IIIe et IVe siècles après J.-C., dans les principales cités de l'empire romain, de nombreux chrétiens sacrifient leur vie, souvent à leur propre initiative, dans l'espoir d'une reconnaissance posthume et d'une récompense à venir. Pour Glen W. Bowersock, il s'agit d'un phénomène spécifiquement chrétien qui diffère des martyrologies juive et musulmane. Le martyre chrétien s'inscrit dans la vie urbaine et revêt certaines des caractéristiques du spectacle public. Enfin, l'analyse des différences entre martyre et suicide permet également de faire ressortir la spécificité du martyre chrétien face à d'autres formes de résistance à l'autorité.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782082100977
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

empty