Partir pour la Grèce ; pourquoi nous avons toujours besoin des Anciens
 / 

Partir pour la Grèce ; pourquoi nous avons toujours besoin des Anciens

Résumé

«La Grèce antique est la plus belle invention des temps modernes», écrivait Paul Valéry. Son héritage, si longtemps placé au coeur de la culture européenne, est fait de multiples voyages vers un objet façonné et refaçonné au fil des siècles. De quelles significations la Grèce a-t-elle été successivement porteuse, à Rome, au Moyen Âge, à la Renaissance et depuis la Révolution française? De quelles manières a-t-elle aidé à définir les identités culturelles ou nationales, la démocratie, l'histoire? Et quel sens peut-il y avoir, aujourd'hui encore, à «partir pour la Grèce»? Par une réflexion lumineuse qui nous conduit d'Hérodote à Jean-Pierre Vernant, en passant notamment par Plutarque, Montaigne ou Fustel de Coulanges, François Hartog permet de comprendre l'émergence et les transformations de ce repère majeur de la pensée occidentale qu'on appelle la Grèce.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782081445901
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 294 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

François Hartog

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 73 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Historien majeur, François Hartog est directeur d'études à l'EHESS. Il a notamment publié " Le Miroir d'Hérodote" (Folio, 2001), "Évidence de l'histoire" (Folio, 2007), "Anciens, Modernes, sauvages" (Points Histoire, 2008) et "Régimes d'historicité" (Points Histoire, 2012), tous traduits dans de nombreux pays.

empty