Le clan Spinoza ; Amsterdam, 1677 ; l'invention de la liberté

Over...

Le Clan Spinoza mobilise toutes les ressources du roman pour faire renaître le monde dans lequel a vécu Bento de Spinoza, entre Amsterdam et La Haye, dans cette Europe du XVIIe siècle qui a vu l'avènement de la Raison Moderne.
Il célèbre les aventures de ceux qui partirent à la conquête de la liberté, hommes et femmes oubliés par l'Histoire et pourtant hauts en couleur. Parmi eux, Saül Levi Morteira, grand rabbin de la communauté juive d'Amsterdam ; Adriaen Koerbagh, encyclopédiste en avance d'un siècle sur son temps ; Franciscus Van den Enden, activiste farouchement opposé à Louis XIV ; Sténon, anatomiste de génie...
Suivant les destins capricieux des familles, des amours, des amitiés et des idées, ce livre foisonnant, original, palpitant, dessine la figure inédite d'un Spinoza « en réseau ». Grâce à lui, l'éclat de la philosophie, au lieu de nous aveugler d'admiration pour l'un de ses plus grands auteurs, nous aide à mieux comprendre ce qu'est le monde - le sien, le nôtre - et même ce que signifie... comprendre.

Genres : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • Auteur(s)

    Maxime Rovere

  • Uitgever

    Flammarion

  • Verschijningsdatum

    27/09/2017

  • Serie

    Litterature Et Essais Litteraires

  • ISBN

    9782081330726

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    562 Pagina's

  • lengte

    24 cm

  • breedte

    15.2 cm

  • dikte

    3.9 cm

  • Bestandsgrootte

    754 g

  • Verdeler

    Union Distribution

  • Formaat

    Grand format

Bijkomende informatie : Ingenaaid  

Maxime Rovere

Maxime Rovere est auteur et traducteur. Spécialiste de Spinoza, auquel il a consacré une monographie, il a également traduit Charles Darwin, Virginia Woolf, Joseph Conrad ou Giorgio Agamben (éditions Payot & Rivages). Pour les éditions Milan, il a adapté Le Livre de la jungle, de Rudyard Kipling, Le Tour du monde en 80 jours, de Jules Verne, ainsi que Peter Pan, de James Matthew Barrie.

empty