L'incroyable instinct des fourmis
 / 

L'incroyable instinct des fourmis

,

Traduction CHRISTIAN CLER  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Résumé

Parmi toutes les espèces de fourmis, il en est une qui, durant des centaines de millions d'années, a connu un extraordinaire succès évolutif : les fourmis coupeuses de feuilles, à l'origine , des premières "sociétés agricoles", et ce bien avant l'homme de l'époque néolithique. S'appuyant sur une très riche iconographie et sur les études les plus récentes, ce livre décrit l'éclosion et le développement de leur exceptionnelle civilisation instinctuelle: communication, coopération, division du travail, mutualisme, défense, solidarité, hiérarchie, sacrifice, hygiène... Ces fourmis d'Amérique tropicale; dont les colonies jouent un rôle fondamental dans l'écologie des forêts, des savanes et des prairies, sont le plus remarquable de tous les super organismes jamais découverts. Des vols nuptiaux au décès de la reine, du travail de ses millions de descendantes à la culture de leur champignon nourricier, du chef-d'oeuvre architectural de leur nid au million de neurones de leur cerveau formidablement structuré, tout chez ces fourmis champignonnistes provoque l'émerveillement.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782081270435
  • Disponibilité Disponible
  • Páginas 201 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Rayon(s) : Sciences & Techniques > Sciences appliquées et industrie > Filières industrielles

Edward Osborne Wilson

EDWARD OSBORNE WILSON, né en 1929 à Birmingham, Alabama, Etats-Unis est un entomologiste et un biologiste de réputation internationale. Il est notamment connu comme le « seigneur des fourmis ». Il a introduit le terme de BIODIVERSITE et de BIOPHILIE, dans la littérature scientifique. Il étudie également la sixième extinction massive en cours. Wilson a reçu de nombreuses récompenses pour ses travaux, dont deux fois le Prix Pulitzer. Il est élu membre étranger de la Royal Society en 1990.

empty