L'acrobatie aérienne de Confucius
 / 

L'acrobatie aérienne de Confucius

À propos

«La journée du 1er février 1521 fut ensoleillée, à Pékin. Dans son palais, Sa Majesté - certains lecteurs doivent connaître son surnom : la Quinte Souveraine - présida l'audience matinale pour la dernière fois. Voilà un surnom qui mérite des éclaircissements : connu pour sa peur obsessionnelle de la mort, cet empereur apparaissait toujours, en public ou en privé, accompagné par quatre sosies qui, non seulement lui ressemblaient comme des gouttes d'eau, mais avaient atteint une telle perfection dans l'art de synchroniser leurs mouvements, leurs mimiques, leurs paroles que personne ne pouvait dire lequel d'entre eux était le vrai, pas même sa mère, ni l'Impératrice ou les concubines auxquelles il accordait ses faveurs, encore moins ses ministres.»

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782081213135

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    270 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sijie Dai

Écrivain et réalisateur d'origine chinoise, Dai Sijie est né en 1954. 1 vit en France depuis 1984. Il a réalisé cinq longs métrages, dont Chine ma douleur, prix Jean Vigo, et Les Filles du botaniste (sur les écrans en 2006). Il a connu un immense succès littéraire dès son premier roman, écrit directement en français, Balzac et la Petite Tailleuse chinoise (collection blanche, 2000, Folio n° 3565), et a publié ensuite Le complexe de Di (collection blanche, 2003, Folio n° 4231), récompensé par le prix Femina.

empty