Abraham, le messager d'Harân

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Abraham, le messager d'Harân

Liste

"accablé par la douleur des hommes, mon maître avançait, discret, en perpétuelle réflexion, corps penché, tête rentrée, puis s'ouvrait quand il prenait la parole. sa voix libre, encore pleine de son adolescence, semblait composée de plusieurs voix qui se chevauchaient, comme si l'une disait les mots et l'autre en soulignait le sens. il m'avait appris à lire la ligne d'horizon comme le moindre grain de poussière, à étudier jusqu'au chien qui agite la queue pour déceler combien la queue peut parfois agiter le chien. l'écouter c'était comprendre, et le jour vint où il me montra un dieu visible. et je le vis! je lui avais été donné pour le servir. mais de nous deux, qui servit l'autreoe" avec abraham, le messager d'harân, rené guitton écrit ici une oeuvre où l'imaginaire s'inspire des traditions et des légendes. il entraîne le lecteur des villes mythiques d'ur et de babylone aux confins de la terre sainte, jusqu'aux déserts d'égypte et d'arabie, à la découverte du patriarche. abraham, le messager d'harân, une fresque épique où souffle l'immensité du père des croyants.

Grand format - 20.20 €

À commander dans une librairie Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782080688453
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 349 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 15 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique


Biographie

René Guitton - René Guitton est un écrivain et essayiste engagé dont certains ouvrages ont été couronnés : « Si nous nous taisons », sur le martyr des moines de Tibhirine : prix Montyon de littérature et philosophie de l'Académie française, Prix Lyautey de l'Académie des sciences, prix Liberté, et « Ces Chrétiens qu'on assassine », sur la condition des Chrétiens d'Orient, Prix des Droits de l'Homme. Depuis 2006, il est membre du groupe d'experts de l'Alliance des Civilisations des Nations Unies, en matière d'Orient et de religions.

empty