Buenos Aires n'existe pas Buenos Aires n'existe pas
Buenos Aires n'existe pas
Buenos Aires n'existe pas
 / 

À propos

Il est l'Ulysse aux milles ruses de l'art moderne, le Français le plus connu de l'époque à New York. Mais pour l'heure, c'est juste un mince jeune homme au complet froissé. Nous sommes le 9 septembre 1918 et Marcel Duchamp débarque à Buenos Aires. Il cherche une Arcadie, un rivage un peu ouaté qui assourdisse le boucan de la guerre. Il va y passer neuf mois. Le peu que l'on sait de son séjour, c'est qu'il ne parle pas un mot ou presque d'espagnol, travaille en pointillés sur son Grand Verre et se met à jouer aux échecs, jour et nuit. Mais ce que Duchamp ne sait pas lorsqu'il arrive, c'est que la Buenos Aires de 1918 parle mille langues, raffole des sciences occultes, ignore encore le cubisme et s'apprête à connaître la plus grande insurrection ouvrière de son histoire. Ce récit littéraire raconte un « blanc » biographique, où la fiction est appelée à la rescousse là où manquent les documents.
Jusqu'à imaginer les desencuentros, les rendez-vous manqués de Duchamp avec quelques-unes des plus grandes figures argentines de l'époque, dont Jorge Luis Borges.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782080255945

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    21.1 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    218 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benoit Coquil

Ancien élève de l'école normale supérieure
de Lyon, Benoît Coquil est agrégé d'espagnol
et maître de conférences en civilisation et
littérature latino-américaine à l'université de
Picardie. Buenos Aires n'existe pas est son
premier livre.

empty