« La dernière guerre ? » : Palestine, 7 octobre 2023-2 avril 2024

About

« Pour divorcer, il eût fallu avoir été déjà mariés, quand ce conflit était né dans l'impossibilité même d'une union. » Elias Sanbar Il suffit de remonter à ce qui oppose les sociétés palestiniennes et israéliennes depuis 1948 pour comprendre ce qu'il y a d'existentiel, de part et d'autre, dans le conflit qui, depuis les massacres perpétrés par le Hamas le 7 octobre 2023, a placé Gaza sous les bombes et causé des pertes effroyables dans sa société civile. La naissance d'Israël, et les deux guerres qui l'ont précédée et suivie, s'est jouée sur un socle d'injustice : la négation du droit des Palestiniens à résider sur leur terre. Ce point presque aveugle de la tragédie en cours est bien la source de toutes les désolations ; il réduit à néant tout ce qui, depuis des décennies, a pu faire espérer un horizon de partage, de reconnaissance et de cohabitation pacifiée. Jusqu'à conduire, presque fatalement, à cette « dernière guerre », selon les termes d'Israël... L'épilogue d'épisodes dilatoires qui, à défaut d'annoncer des jours radieux délivrés de la menace souterraine du terrorisme, conduirait à l'éviction des Palestiniens hors des terres « israéliennes » et à la négation définitive de leur droit au retour. Une sortie de scène irréversible, au mépris du droit international, dont nul ne saurait douter qu'elle ne conduise à de pires malheurs.


Categories : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Authors

    Elias Sanbar

  • Publisher

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    11/04/2024

  • Collection

    Tracts

  • EAN

    9782073079923

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Height

    21 cm

  • Width

    15.2 cm

  • Thickness

    0.5 cm

  • Poids

    62 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty