La notion de l'autorité La notion de l'autorité
La notion de l'autorité La notion de l'autorité
 / 

La notion de l'autorité

À propos

La notion de l'autorité a été écrit en 1942, peu avant l'Esquisse d'une phénoménologie du droit, avec lequel il entretient d'étroits rapports. « Chose curieuse, le problème et la notion de l'autorité ont été très peu étudiés », note Kojève en ouverture de ce qu'il appelle lui-même un « exposé sommaire ». « L'essence même de ce phénomène a rarement attiré l'attention. » Soixante ans après le constat garde sa validité, en dépit de quelques contributions notables. C'est ce qui fait le prix de cet essai d'élucidation philosophique. Kojève procède à la décomposition du phénomène, en dégageant quatre types purs d'autorité humaine qu'il met chacun en correspondance avec une théorie : le Père (la scolastique), le Maître (Hegel), le Chef (Aristote), le Juge (Platon). Les formes concrètes de l'autorité représentent des combinaisons de ces types purs. Loin des circonstances qui ont présidé à son élaboration, et que François Terré rappelle dans sa présentation, ce petit livre arrive à point nommé dans le débat d'aujourd'hui autour de la disparition de l'autorité dont la nature reste toujours aussi énigmatique.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782072866418

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    204 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    130 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    218 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty