L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme
L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme
 / 

L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme

Traduction JEAN-PIERRE GROSSEIN  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

De toute l'oeuvre de Max Weber, L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme est sans doute l'ouvrage le plus cité et le plus commenté. Est-ce pour autant que ce «classique» de la sociologie est lu et travaillé pour ce qu'il est, soit une contribution fondamentale à l'analyse de la genèse du capitalisme moderne ? En proposant au lecteur francophone une édition scientifique de cette étude, qui rassemble, en outre, une série de textes jusque-là inédits en français et propres à en expliciter le sens - les «Anticritiques», dans lesquelles Weber répond longuement aux objections qui lui avaient été faites, mais aussi la première version de l'étude sur les sectes protestantes américaines - et cela dans une traduction qui se veut scrupuleusement attentive à la richesse et à la subtilité de l'analyse wébérienne, Jean-Pierre Grossein donne la possibilité d'une lecture nouvelle de ce grand texte, lequel peut encore nous aider à approcher les questions les plus vitales qui travaillent nos sociétés contemporaines. Un appareil critique important et une présentation à la fois historique et analytique font de cette édition l'indispensable outil de travail pour accéder à une oeuvre aujourd'hui «canonique».

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782070771097

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    530 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    130 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    446 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Max Weber

Max Weber (1864-1920), après des études de droit, se spécialise dans la sociologie des religions. S'émancipant de l'influence de Marx, ses travaux s'appuient sur une méthode compréhensive qui situe l'expérience singulière dans le cadre des grandes tendances historiques. "Économie et société", publiée après sa mort, est son ?uvre capitale ; décrivant l'organisation et les puissances de la société dans leur rapport avec l'économie, elle éclaire d'un jour nouveau nos civilisations.

empty