Une maison au bord du monde Une maison au bord du monde
Une maison au bord du monde Une maison au bord du monde
 / 

Une maison au bord du monde

À propos

J'ai passé le portail bleu de la Maison pour la première fois en novembre 2000. L'établissement accueille des malades en fin de vie - malades du sida principalement, mais aussi du cancer, victimes de la sclérose latérale amyotrophique, de la maladie de Creutzfeldt-Jakob... Sept mois de rencontres avec l'équipe soignante, les bénévoles, les familles, les malades m'ont amené littéralement " au bord du monde " : la terre est ronde, avons-nous appris, mais à l'heure de quitter la vie elle redevient, pour chacun de nous, ce disque plat imaginé par les Anciens et aux limites duquel nous nous tenons, le coeur assombri, le corps épuisé, l'âme inquiète. J'ai simplement tenté de rendre témoignage de ce que j'avais vu : la délicatesse des gestes et la qualité de l'attention, la violence du temps qui passe trop vite, la solitude de la nuit, l'éclat de rire d'un moment, les mots hachés, les cris parfois, un regard qui se pose et où tout se suspend, le souffle qui s'en va... Une maison au bord du monde raconte des histoires. Elles parlent de la mort et elles évoquent le fracas de ce qui fut souvent si douloureux, et dont l'amertume ne cesse jamais ; j'espère qu'elles parlent aussi de ce qu'il y a de digne et de présent, d'irremplaçable, dans la vie de tout être jusqu'à son dernier souffle. Chacune de ces histoires, à sa façon, est une histoire d'amour. A. A.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070763177

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    282 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antoine Audouard

Antoine Audouard est né le 6 août 1956. Petit-fils du surréaliste André Thirion (ami d'Aragon et de Breton, auteur du classique Révolutionnaires sans révolution), fils du journaliste et écrivain Yvan Audouard, filleul d'Antoine Blondin, il est très vite plongé dans le milieu littéraire.ÿAprès des études au lycée Pasteur de Neuilly, puis à Sciences Po, Antoine Audouard a publié chez Gallimard entre 1977 et 1981 trois romans d'éducation sentimentale. Parallèlement, il rencontre Bernard Fixot, avec qui il commence une carrière d'éditeur, d'abord à Edition N°1, puis chez Fixot et enfin chez Robert Laffont, où il sera pendant six ans directeur général. Il y travaille avec des auteurs aussi différents qu'Alphonse Boudard et Claude Michelet, Bret Easton Ellis et Christian Jacq, Alina Reyes et Jean-Dominique Bauby.ÿIl quitte les éditions Robert Laffont en 2000 pour revenir à l'écriture. Après Adieu, mon unique (aux éditions Gallimard), il se lance avec deux amis dans l'écriture d'Inca. Il poursuit également des activités d'édition, sur papier ou sur Internet (il est le créateur du Prix Internet du Livre), dans le cadre de la société créée par sa femme, l'éditrice Susanna Lea.

empty