de la horde a l'etat - essai de psychanalyse du lien social de la horde a l'etat - essai de psychanalyse du lien social
de la horde a l'etat - essai de psychanalyse du lien social
de la horde a l'etat - essai de psychanalyse du lien social
 / 

de la horde a l'etat - essai de psychanalyse du lien social

À propos

å'uvre d'un sociologue, cet ouvrage, foisonnant d'idées, élabore, en prenant appui sur les textes sociologiques de freud, une analyse des formes du pouvoir dans les sociétés modernes.
Car on trouve dans la pensée psychanalytique de quoi comprendre le paradoxe de la servitude volontaire pourquoi les hommes qui se veulent libres et désirent être heureux s'en remettent-ils à des tyrans, chefs ou etats, au point que la démocratie apparaît comme une idée toujours neuve ? comprendre le lien social, c'est saisir la part que prennent la domination, les conflits, la violence sourde ou visible.
C'est envisager les rapports entre sexes, entre générations, avec ces nouveaux emblèmes du sacré que sont le travail et l'argent, c'est mettre en relation les mécanismes du pouvoir avec ceux de la paranoïa et de la perversion. les sociétés contemporaines, oú paraissent prédominer l'économie et la rationalité, sont en fait traversées par eros et thanatos. les grandes notions freudiennes ne sauraient donc être circonscrites dans les limites de la psyché individuelle pulsions, fantasmes, projections ne cessent d'agir dans le champ social.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070428304

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    690 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    326 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Eugène Enriquez

Eugène Enriquez est professeur émerite de sociologie à UFR de Sciences sociales de Paris 7
(Spécialisations étude de la dynamique des groupes, sociologie des organisations, sociologie
politique, sociologie du pouvoir), cofondateur de plusieurs associations de recherche et de
formation en psychosociologie, co rédacteur en chef de plusieurs revues (Connexions, Nouvelle
revue de psychosociologie) Il a été professeur invité ou conférencier auprès de nombreuses
universités étrangéres : Belgique, Suisse, Italie, Brésil, Portugal, Grèce, Tunisie, Algérie, Argentine,
Uruguay, Japon, Chine. Il a publié De la horde à L?Etat (Gallimard, 1983 traduit en portuguais,
italien, grec, turc) ; L?organisation en analyse (PUF, 1992, traduit en portuguais) ; Les jeux du
pouvoir et du désir dans l?entreprise (DDB, 1997) ; La face obscure des démocraties moderne
(avec Claudine Haroche) (érès, 2002, traduit en grec) et a codirecteur du Vocabulaire de
Psychosociologie (érès, 2002, traduit en italien et en portuguais, réédition prévue en poche en
novembre 2006)

empty