L'école des femmes ; l'école des maris ; la critique de l'école des femmes ; l'impromptu de Versailles L'école des femmes ; l'école des maris ; la critique de l'école des femmes ; l'impromptu de Versailles
L'école des femmes ; l'école des maris ; la critique de l'école des femmes ; l'impromptu de Versailles
L'école des femmes ; l'école des maris ; la critique de l'école des femmes ; l'impromptu de Versailles
 / 

L'école des femmes ; l'école des maris ; la critique de l'école des femmes ; l'impromptu de Versailles

À propos

«C'est parce qu'il croit en l'homme, en ses ressources intimes et en sa capacité à exercer sa liberté que Molière croit en la femme. À cet égard, L'École des maris et L'École des femmes ne peuvent être réduites à une sorte d'excroissance féministe dans l'oeuvre de Molière. Leur audace est finalement beaucoup plus absolue ; elles disent la grand leçon de l'oeuvre, que répéteront toutes les comédies qui suivent : il n'est nulle organisation sociale, nulle puissance spirituelle, nul système moral qui soit acceptable s'in ne fait, d'abord, confiance à la nature humaine.»Jean Serroy.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070376889

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    177 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty