Les fleurs de tarbes ou la terreur dans les lettres
 / 

Les fleurs de tarbes ou la terreur dans les lettres

À propos

" l'auteur voudrait découvrir s'il n'existerait pas, des mots au sens et du langage brut à la pensée, des rapports réguliers et à proprement parler des lois - dont la littérature évidemment tirerait grand profit (.
) c'est à de telles lois en effet que se réfère ouvertement tout écrivain, sitôt qu'il juge et tranche (. ) ainsi les linguistes et métaphysiciens ont-ils soutenu tantôt (avec les rhétoriqueurs) que la pensée procédait des mots, tantôt (avec les romantiques et terroristes) les mots de la pensée - toutes opinions apparemment fondées sur les faits, patientes, savantes, et néanmoins si lâches et contradictoires qu'elles donnent un grand désir de les dépasser.
" " l'art que j'imagine avouerait naïvement que l'on parle, et l'on écrit, pour se faire entendre. il ajouterait qu'il n'est point d'obstacle à cette communion plus gênant qu'un certain souci des mots. puis, qu'il est malaisé de persécuter ce souci une fois formé, quand il a pris allure de mythe ; mais qu'il est expédient au contraire de prendre les devants et l'empêcher de naître. on en viendrait à citer et décrire par le détail les lieux, les arguments et les figures diverses de l'expression.
Après quoi, l'on se trouverait avoir réglé les principales difficultés langagières (. ) en bref, l'on aurait substitué une rhétorique commune (à quoi ces pages serviraient assez bien d'introduction) à la poussière de partis et de rhétoriques personnelles que la terreur invoque, dans la solitude ou l'angoisse. ".

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070325863

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Jean Paulhan

Essayiste, critique d'art, théoricien de la langue et de la littérature, Jean Paulhan (1884-1968)
dirige La Nouvelle Revue française à partir de 1925, exerçant une influence considérable sur le
monde des lettres et des arts. Il est élu à l'Académie française en 1945. Son oeuvre est publiée
aux Éditions Gallimard.

empty