La peau à l'envers La peau à l'envers
La peau à l'envers La peau à l'envers
 / 

La peau à l'envers

À propos

« Le matin, avant d'ouvrir les yeux, elle me demandait si je l'aimais. Je ne lui répondais pas toujours mais je la prenais dans mes bras et je la serrais. Plus fort ne lui faisait jamais mal, plus fort n'était jamais assez. Le visage encore froissé de sommeil, elle murmurait de ces petits mots-là, et puis elle s'embrassait l'épaule avant de battre des mains en se répétant "Mon Dieu, que tu es belle !". Après, elle roulait hors du lit et la journée pouvait commencer. C'était une chambre sans espace et sans rien, un sous-les-toits d'où l'eau gouttait les jours de pluie, avec juste un matelas et une télé que je regardais la nuit, quand elle dormait. Tu m'aimes oe Son regard bleu s'attarda sur moi et sa main me caressa le nez, la joue, avant de se poser sur un coin chiffonné du lit. J'avais envie de dire oui mais ça restait bloqué au fond de la gorge. J'esquissai un mouvement pour l'embrasser mais elle me repoussa. Tu m'aimes oe Tu ne le demandas plus. Tu glissas le long de moi et tu restas ainsi en bois mort malgré ma main qui essayait de te réchauffer en te broyant la hanche. Le soir même nous allions nous séparer mais je ne le savais pas. »

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070318490

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    164 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Antoine Audouard

Antoine Audouard est né le 6 août 1956. Petit-fils du surréaliste André Thirion (ami d'Aragon et de Breton, auteur du classique Révolutionnaires sans révolution), fils du journaliste et écrivain Yvan Audouard, filleul d'Antoine Blondin, il est très vite plongé dans le milieu littéraire.ÿAprès des études au lycée Pasteur de Neuilly, puis à Sciences Po, Antoine Audouard a publié chez Gallimard entre 1977 et 1981 trois romans d'éducation sentimentale. Parallèlement, il rencontre Bernard Fixot, avec qui il commence une carrière d'éditeur, d'abord à Edition N°1, puis chez Fixot et enfin chez Robert Laffont, où il sera pendant six ans directeur général. Il y travaille avec des auteurs aussi différents qu'Alphonse Boudard et Claude Michelet, Bret Easton Ellis et Christian Jacq, Alina Reyes et Jean-Dominique Bauby.ÿIl quitte les éditions Robert Laffont en 2000 pour revenir à l'écriture. Après Adieu, mon unique (aux éditions Gallimard), il se lance avec deux amis dans l'écriture d'Inca. Il poursuit également des activités d'édition, sur papier ou sur Internet (il est le créateur du Prix Internet du Livre), dans le cadre de la société créée par sa femme, l'éditrice Susanna Lea.

empty