Changer de nom
 / 

À propos

Pourquoi change-t-on de nom, ce signe attestant de qui l'on naît et d'où l'on vient, qui classe et parfois déclasse ? Quelles sont les contraintes imposées par la loi française ? Autant de questions qui tissent la trame de cette première études exhaustive d'une pratique mal connue et largement taboue. Mêlant les récits de Juifs, d'Arméniens et de Maghrébins ayant changé de nom à ceux de résistants ayant gardé leurs surnoms de clandestinité, évoquant la tentation littéraire du renom par le pseudonyme aussi bien que l'obsession de l'extrême droite pour le repérage des noms, Nicole Lapierre campe à la croisée de l'individuel, du familial et du social. Le changement de nom relève de l'investissement personnel, de l'histoire biographique et des profondeurs de l'inconscient ; mais il est également tributaire de la valeur que la société confère à l'institution du nom, de la symbolique qui s'y attache, des préjugés et des idéologies du moment. Révélant l'emprise du national sur le nominal, il dévoile ce qui se noue dans notre société autour de ces questions centrales que sont la citoyenneté, l'intégration, l'assimilation et leur envers : le repli identitaire, l'exclusion ou la discrimination.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782070308910

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    445 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    224 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

empty