Les derniers jours
 / 

Les derniers jours

Résumé

"J'appartiens à un peuple disparu. A ma naissance, il constituait près de 60 % de la population française. Aujourd'hui, il n'en fait pas même 2 %. Il faudra bien un jour reconnaître que l'événement majeur du XXe siècle n'aura pas été l'arrivée du prolétariat, mais la disparition de la paysannerie. Ce sont eux, les paysans, qui mériteraient le beau nom de "peuple originaire" que la sociologie applique à d'improbables tribus. En même temps que les premiers moines, ce sont eux qui ont défriché, essarté, créé un paysage, et qu'ils lui ont donné le nom de "couture", c'est-à-dire de "culture", ce mot que les Grecs n'avaient pas même inventé : une façon d'habiter le monde autrement qu'en sauvage. J'ai tant aimé ce monde d'ici-bas, les choses matérielles, dans leur poids et dans leur rugosité, dans leur matière et leur facture, j'ai tant voulu ces biens qu'ont été les livres, les objets d'art, les outils du savoir, et j'ai fini, alors même que je n'en savais rien, par en acquérir assez pour me juger heureux. J'éprouve aujourd'hui le sentiment d'une trahison".

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782070142651
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 352 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 390 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Jean Clair

Jean Clair est écrivain, essayiste, historien de l'art et académicien. Ancien directeur du musée national Picasso (1989-2005), il a été commissaire de très nombreuses expositions parmi lesquelles Duchamp (1977), Les Réalismes (1980), Vienne (1986), L'Âme au corps (1993), Balthus (2001), Mélancolie (2006), Crime et châtiment (2010). Grand spécialiste de Balthus, il a en outre fait paraître Les Métamorphoses d'Eros :ÿEssai sur Balthus (RMN, 1996) et a dirigé la publication du catalogue raisonné de l'artiste (Gallimard, 1999).

empty