Une affaire de trois jours Une affaire de trois jours
Une affaire de trois jours
Une affaire de trois jours
 / 

Une affaire de trois jours

Traduction SEBASTIEN GUILLOT  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

De vieux amis d'université se retrouvent chaque année pour un week-end de golf, au cours duquel ils évoquent leurs souvenirs communs. Il y a là Will, le narrateur, musicien et ingénieur du son, Nolan, devenu homme politique et briguant un poste de sénateur, et Jeffrey, informaticien qui a fait fortune dans une start-up.
De retour du terrain de golf, Jeffrey demande à faire un arrêt au drugstore. Il en ressort quelques minutes plus tard en tenant une jeune femme par le bras, et ordonne à Will de démarrer. Convaincu que la femme est blessée et qu'il s'agit de l'emmener à l'hôpital, Will s'exécute, avant de comprendre que son ami a été pris d'un coup de folie : il a volé le contenu de la caisse et pris une employée en otage.
Effrayés à l'idée des conséquences que cela aura sur leurs vies personnelles et professionnelles, les « complices » forcés de Jeffrey décident de se donner le temps de la réflexion. Will les conduit dans son studio d'enregistrement, où ils passeront les deux jours qui suivent à tenter de trouver une solution pour libérer la jeune femme, Marie, sans encourir de poursuites. Les ravisseurs improvisés devront composer avec une otage manipulatrice, qui réussira à négocier son silence pour deux millions de dollars. Mais l'affaire ne fait que commencer.
Au cours de ce huis clos propice aux règlements de compte, les vieilles rancoeurs referont surface, les masques tomberont, chaque heure qui passe aggravera la situation des personnages et les entraînera dans une spirale infernale.
Diaboliquement efficace, Une affaire de trois jours se lit d'une traite et manipule le lecteur de bout en bout. Le canevas est très simple mais terriblement accrocheur : à l'occasion de ce week-end qui dérape, nous découvrons le passé des protagonistes, leurs petits secrets, et la réelle nature des sentiments de ces soi-disant « meilleurs amis ». Court et incisif, le livre nous décrit une machination machiavélique qui se déroule progressivement devant nos yeux.
Il n'y a pas de ici de flics tourmentés ni de tueurs sanguinaires : la violence est toute psychologique, froide et insidieuse. Égoïsme, mensonge et mesquinerie n'ont jamais été aussi savoureux que dans ce roman.
Traduit de l'anglais (États-Unis)



Categories : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782070140213

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    286 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    350 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty