écrits sur le théâtre (édition Jean-Marie Valentin)

Traduction COLLECTIF  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Bertolt Brecht (1898-1956) a écrit des centaines de textes (ou de fragments) sur la théorie théâtrale. Mais il en a fort peu publié et, à l'exception, notable, du Petit organon et de quelques brefs essais, il n'a pas laissé de traité en forme.
Il reste que la pratique du dramaturge est inséparable chez lui de la réflexion sur le théâtre. Ainsi ne cesse-t-il d'approfondir et de reformuler - ses manuscrits en témoignent - l'ensemble des questions d'esthétique (imitation, illusion, proximité ou distance, rôle dévolu au public...) qui ont été débattues par ses grands prédécesseurs, Aristote, Diderot, Lessing, Hegel et Schiller... Ce faisant, il confronte ses thèses à celles de ses contemporains, Stanislavski au premier chef.
En treize sections à la fois thématiques et chronologiques, ce volume rassemble l'ensemble des Écrits sur le théâtre de Brecht, y compris - pour la première fois en langue française - ceux qui ont été récemment révélés par la dernière édition allemande de ses oeuvres complètes.



Sommaire

Critiques dramatiques d'Augsbourg (1918-1921) - Nature et avenir du théâtre (1920-1926) - Entre l'ancien et le nouveau (1927-1930) - Le Théâtre épique (1927-1937) - La Pièce didactique (1929-1956) - La Dramaturgie non aristotélicienne (1932-1951) - Petit organon pour le théâtre (1948) - La Dialectique et le Théâtre (1929-1956) - L'Achat du cuivre (1939-1955) - Sur la musique (1928 ?-1956) - L'Architecture de scène (1929-1952) - L'Art du comédien (1927-1955) - Notes sur «Katzgraben» (1953).

Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782070116614

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 552 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    3.9 cm

  • Poids

    604 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

Bertolt Brecht

Né le 10 février 1898 à Augsbourg. Dès 1917, il étudie la médecine et la littérature, commence à écrire ses premières pièces mais est mobilisé comme infirmier en 1918. En 1924, il s'installe à Berlin où il est dramaturge au Deutsches Theater de Max Reinhardt et rencontre l'actrice Hélène Weigel. En 1928, il découvre l'½uvre de Marx et se met à l'élaboration de la théorie du théâtre épique. Après la prise du pouvoir par Hitler, Bertolt Brecht décide de s'exiler, et parcourt l'Europe. Entre 1940 et 1945, il s'installe à Santa Monica près de Hollywood, aux États-Unis où il réalise des travaux cinématographiques avec Fritz Lang. En 1948, il rentre à Berlin-Est et fonde avec Hélène Weigel le Berliner Ensemble. Bertolt Brecht meurt le 14 août 1956 à Berlin.

empty