La vie la mort ; séminaire (1975-1976)
La vie la mort ; séminaire (1975-1976)
 / 

La vie la mort ; séminaire (1975-1976)

À propos

La vie la mort est l'un des séminaires les plus féconds de Jacques Derrida. En jeu : penser la vie et la mort en vertu d'une logique qui ne poserait pas la mort comme l'opposé de la vie. La pureté de la vie n'est-elle pas, par essence, contaminée par la possibilité même de la mort puisque seul un vivant peut mourir ? interroge d'emblée le philosophe. En renversant la perspective classique, Derrida entreprend d'enseigner à ses étudiants que c'est la mort, au contraire, qui rend la vie possible.

En quatorze séances érudites et palpitantes délivrées au cours de l'année 1975-1976, Derrida déconstruit l'opposition traditionnelle entre la vie et la mort à travers des lectures multiples et délibérément pluridisciplinaires, élaborant sa pensée aussi bien au contact de la philosophie (Hegel, Nietzsche, Heidegger) et de l'épistémologie des sciences (Georges Canguilhem), que dans la confrontation à la génétique contemporaine (François Jacob) et à la psychanalyse (catégories freudiennes de pulsions de vie et de mort).

L'édition de ce séminaire inédit a été établie par Pascale-Anne Brault et Peggy Kamuf.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782021404494

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    372 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    512 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Derrida

Jacques Derrida (1930-2004), philosophe mondialement reconnu, a développé une école de pensée autour de la « déconstruction ». Né à El Biar, en Algérie, il a longtemps enseigné à la Sorbonne et à l'École normale supérieure et a été directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Co-fondateur du Groupe de recherches sur l'enseignement philosophique (Greph) et du Collège international de philosophie dont il fut le directeur à sa création en 1983-1984, il a également enseigné dans plusieurs universités américaines. Son œuvre magistrale est composée de plus de quatre-vingts livres.

empty