rose déluge rose déluge
rose déluge
rose déluge
 / 

À propos

Venu du golfe de Guinée et transitant par le Canada, le jeune Sambo transporte dans une boîte les " restes " de sa tante Rose (en fait, ses cheveux et ses ongles) que la défunte lui a demandé d'ensevelir à la Nouvelle-Orléans, terre de ses ancêtres. Rose était une vieille femme un peu givrée qui vivait à Lomé dans ses hallucinations et attendait en vain l'arrivée d'un bateau mythique, le Butterfly. Le roman commence à un arrêt d'autobus de la banlieue d'Ottawa, lorsque Sambo est abordé par Louise, une jeune Acadienne intriguée par sa précieuse boîte dont il hésite à révéler le contenu. En récits alternés, les deux jeunes gens se révéleront l'un à l'autre, aimantés par la similitude de leurs malheurs. Louise se rend à New York où elle veut entamer une carrière de danseuse. Elle est issue d'un viol : c'est cela qu'elle désire danser et mimer sur les trottoirs de Broadway. A la fin, après une longue scène d'amour d'une grande beauté, dans laquelle les caresses échangées font surgir les fantômes de chacun, Louise décide d'accompagner Sambo jusqu'au terme de son voyage, à la Nouvelle-Orléans.Edem Awumey est parvenu à un équilibre difficile entre la précision naturaliste et le fil métaphorique. Très touchants, Sambo et Louise sont deux êtres qui vivent dans le sentiment d'un tribut à payer pour redonner un sens au chaos du monde. Livre inspiré, lancinant, habité par un souffle puissant.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021060065

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    275 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edem Awumey

Edem Awumey est né en 1975 au Togo. Se considérant comme un écrivain voyageur entre les mots et les géographies, il a été publié en France, en Espagne, au Pays-Bas et en langue anglaise. Son premier roman, Port-Mélo, paraît en 2006 chez Gallimard et lui vaut le Grand Prix littéraire de l'Afrique noire. En 2009, il est sélectionné pour la première liste du prix Goncourt pour son roman Les Pieds sales, publié aux Éditions du Boréal.

empty