Vie et mort de Paul Gény
 / 

Vie et mort de Paul Gény

À propos

Philippe Artières découvre un jour dans le grenier d'une maison de vacances une liasse de documents relatant un drame familial survenu le 12 octobre 1925 à Rome : un de ses grands-oncles, jésuite, meurt assassiné en pleine rue par un soldat fou. Il se porte alors candidat à la Villa Médicis et le voilà in situ, prêt à partir sur les traces infimes qu'a laissées l'assassin, Bambino Marchi, dans une prison, un hôpital, des archives et des dossiers médicaux. Le narrateur invente des voix pour faire revivre cet hommes et d'autres anonymes, et va jusqu'à enfiler une soutane, entrant ainsi dans le personnage de son aïeul dans les rues de Rome, assistant à des messes, se plongeant dans les querelles jésuites de l'époque, et surtout se glissant dans la folie de l'assassin. Philippe Artières agence les fragments de cet épisode familial en reconstituant les instants de cet événement traumatique replacé dans son cadre historique (l'Italie fasciste des années 1920-1930). Il devient le biographe romancier de ces passants du passé car les archives ne sont pas toujours celles qu'on croit, ni forcément définitives.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021054712

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Artières

Philippe Artières, historien, philosophe, a notamment analysé les dispositifs de mise en écriture des individus mais aussi les modes de résistance à ces injonctions. Il mène également une réflexion sur les archives et leurs fonctions sociales dans nos sociétés contemporaines.

empty