Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Un traître à notre goût
 / 

Un traître à notre goût

Traduction ISABELLE PERRIN  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Printemps 2009. Sur l'île d'Antigua. Un oligarque russe, menacé par des rivaux avec l'appui du Kremlin, décide de livrer sa connaissance intime des circuits internationaux du recyclage de l'argent mafieux en échange de la protection des services secrets de sa Majesté et de la possibilité d'être accueilli avec sa famille en Angleterre. L'oligarque - dépeint d'une manière qui lui attire, au moins en partie, la sympathie du lecteur - mobilise à cet effet un jeune couple britannique en vacances sur l'île et destiné à le mettre en contact avec les dits services. La passion du tennis les a rapprochés. De l'île caribéenne à la finale Federer / Söderling à Roland Garros, en passant par les recoins feutrés des banques suisses et les paysages romantiques de l'Oberland bernois, la trame narrative permet à l'auteur d'exposer avec une rage contenue, à la fois l'étendue des enjeux économiques en question et la duplicité des acteurs dont le cynisme ne semble avoir d'égal que la cupidité ou la soif de pouvoir." La parole a été donnée aux hommes pour dissimuler leurs pensées ", disait Talleyrand. L'usage de la parole crée une aliénation chez les personnages. Il engendre une lutte entre les naïfs qui subissent cette aliénation et les cyniques qui l'exploitent à leur profit. La guerre est là au commencement et à la fin. Et toujours, elle broie les plus faibles.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021027686

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    461 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Broché  

John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après avoir étudié à Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. L'Espion qui venait du froid, lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie : La Taupe, Comme un collégien et Les Gens de Smiley. John le Carré vit en Cornouailles.

empty